dsite durag velours

rabais importants Détails sur NRT Disque Frein Avant ...

A ce moment là, le dernier single de PNL est « 91’s » et le dernier clip est « A l’ammoniaque », sortis il y a un an et demi. A l’instar de la pochette, passée du joli sourire du tout premier volume à cette mâchoire inquiétante sertie de dents carnassières, il a exhibé par moment la face la plus agressive de sa personnalité tourmentée. Attendu depuis plusieurs mois, le Volume 3 de la Vie Augmente d’Isha devrait bientôt arriver dans nos oreilles et pour donner un avant-goût du projet, le rappeur belge envoie un premier extrait intitulé Durag. L’année dernière, avec le volume 2, il a servi une recette similaire qui lui a permis de confirmer son retour en grande force. En fin d’année dernière, on l’a notamment vu aux côtés de son compatriote Scylla pour s’allumer une Clope sur la lune. Il fait suite aux deux autres disques qui portent le même nom, La Vie Augmente (LVA).

Dix titres s’enchaînent sur son album LVA 3, dont la plupart sont chantés (Coco, Les magiciens) et… autotunés. Depuis LVA premier du nom, les flows et l’immersion dans la vie d’Isha ne fait, qu’elle aussi, augmenter. Les années d’errance personnelles et spirituelles ont été un mal nécessaire dans la construction de l’homme, qui s’en dégage d’un grand coup de balais dans sa vie. Une fille qui esquiverait la police de quelques photos, dont la vie ne serait faite que d’aventures plus belles les unes que les autres, et ferait s’en sortir les potes les plus proches d’Isha. Trois ans après La vie augmente Vol.1, point de départ de sa deuxième partie de carrière, Isha ne présente toujours pas la moindre caractéristique permettant de définir un profil artistique précis. MC technique, précis et efficace, Biggie transmet la saleté de la rue avec une classe et une aisance rarement aperçue. Malheureusement, le dur labeur n’est pas terminé une fois que vos ondes sont apparues. La présence des lignes de couture sur vos durags est à vérifier. Alors que Jul a sorti douze albums en six ans et que le dernier album de Nekfeu, Les Etoiles vagabondes est une liste interminable de trente quatre titres, un constat s’impose : la plupart des rappeurs sont (trop) prolifiques.

Avec « La Vie Augmente 3 », le dernier album de sa trilogie, durag pas cher il revient en force et montre encore un peu plus qu’il a largement sa place dans le rap game. La nouvelle génération belge finit par exploser en 2016 et fait souffler un vent de nouveauté sur le rap francophone. Cela fait quelques années que la scène rap belge explose, et ce n’est pas un hasard : le plat pays regorge de talents, et le rappeur Isha en est la preuve vivante. Il fait ce que les gens, ses zélateurs tout comme ses détracteurs, ont souvent attendu du rap francophone : il représente la cité, la délinquance et les gosses d’immigrés, ceux notamment de sa RDC d’origine. Aujourd’hui, il a fait de sa verve son fond de commerce et de son évolution une thématique sur ses trois opus. 32 ans et une confiance en l’élasticité de son durag infaillible, Isha nous a livré le troisième opus de son biopic audio ce 7 Février dernier. Teasé quelques jours avant sur ses réseaux, le clip de Durag en noir et blanc réalisé par Guillaume Héritier met en scène Isha qui a sorti le durag (accessoire pour les cheveux) pour l’occasion. Dès le début, sur une instru bancale (« Durag »), il s’en prend violemment aux journalistes sans culture (« Avant qu’on devienne à la mode, t’écoutais Tokio Hotel ») ou aux critiques improvisés sur Internet.

Comme un vieux film mafieux des années 80 dans un New-York salubre, la mécanique est plutôt simple mais elle prend toujours autant aux tripes. Crooner, à la limite du mafieux, Christopher raconte sa vie dans les allées sombres et salubres d’un New-York rongé par la drogue et le crime d’une manière inédite, digne d’un film de Scorsese. Un bruxellois d’une vingtaine d’années, caché derrière le pseudonyme de Psmaker, trouve la force de publier son premier projet. Comme il le conte lui-même dans l’intro de son dernier projet La Vie Augmente, Vol. Il y a un an tout juste, à l’heure de clore sa trilogie La Vie Augmente, Isha n’a pas changé d’approche. Présent sur les albums de Georgio et de L’Or du commun, Isha nous aura encore régalé cette année. La dernière chose dont nous voulions te parler, c’est de cette bêtise que font certains pour avoir des contours parfaits pour leur coupe. Après en avoir bavé pen­dant des années, le tra­vail acharné porte enfin ses fruits et l’emmène au-delà d’un sim­ple suc­cès d’estime. Le Tos­ma d’un côté, le fri­go améri­cain de l’autre, celui qu’on voulait envoy­er chez le logopède peut main­tenant voir la vie en grand. S’essayant à de nouvelles sonorités dans son dernier projet en date « La vie augmente 2 », le rappeur belge a su convaincre et séduire ses supporters et montrer une nouvelle facette à son potentiel.

Les magiciens semble être le titre qui résume au mieux l’évolution de l’écriture du belge. Vous convenez que celle-ci peut être très dérangeante, surtout pour vos yeux. Il est multifonctionnel et peut être porté de plusieurs façons, autour du poignet, en écharpe, en cravate, ou encore te coiffer avec en l’utilisant comme serre-tête afin de mettre en valeur ta chevelure. Une erreur est survenue ! Un morceau en deux faces, laissant transparaître une sorte de thérapie, entre routine du travail et angoisses personnelles. Petit, le Bruxellois “confond les R avec les S” et ses parents, d’origine congolaise, veulent “l’envoyer chez le logopède” (l’orthophoniste en Belgique), confie-t-il dans le morceau Durag (La Vie Augmente Vol.3). Entre routine du boulot, paranoïa et regard noir opaque, le morceau Boulot/Baobab s’inscrit comme un des plus imposants du disque. L’album abor­dera peut-être des sujets plus joyeux. Traitant de l’esclavage et de la colonisation Isha parvient presque à vulgariser ces sujets sous de subtiles métaphores pour laisser transparaître un titre « magique ». L’alcool, les bagarres entre potes engendrées par celui-ci à 3h du mat’, les femmes, la famille, la célébrité, ces sujets sont récurrents mais reste tout aussi attachants au fil des disques.